Private Markets – Beanstock lève 12 millions d’euros pour accélérer la croissance de la plateforme d’investissement locatif en France et en Europe

Beanstock, la plateforme française d’investissement locatif qui permet aux particuliers d’acheter et de gérer des biens immobiliers en ligne, annonce aujourd’hui un tour de table de série A de 12 millions d’euros mené par 360 Capital, ainsi que trois nouveaux actionnaires internationaux : Entrée Capital, PropTech1 et FJ Laboratoires. Avec ce nouveau tour de table, Beanstock va accélérer sa croissance en France, poursuivre le développement technologique de sa plateforme et se développer sur plusieurs marchés européens.

Relever le défi de l’accès à la propriété pour la nouvelle génération

Créée en 2020 par deux entrepreneurs diplômés d’HEC, Emma Malha et Alexandre Fitossi, Beanstock a pour mission de rendre l’investissement locatif accessible à tous, en proposant une expérience d’investissement simple 100% digitale. Moins de deux ans après son lancement, Beanstock est déjà classé comme l’un des plus grands succès français de la Proptech, et c’est un secteur florissant à part entière.

Ainsi, la startup a accompagné plus de 350 particuliers dans leur projet locatif et gère aujourd’hui un portefeuille immobilier de 50 millions d’euros. Beanstock a su démontrer que sa solution a relevé le défi d’atteindre l’immobilier pour la nouvelle génération : 70% des clients de Beanstock ont ​​moins de 35 ans et louent leur résidence principale.

Beanstock ambitionne de devenir un leader de l’investissement locatif en France. Beanstock opère déjà dans 20 villes de France, et grâce à ce nouveau financement, il sera étendu à 30 nouvelles villes d’ici fin 2022. La startup ambitionne de quasiment tripler ses effectifs sur les 12 prochains mois, avec 100 salariés permanents.

Les investisseurs historiques, Axeleo Capital et Realty Corporation, renouvellent leur soutien en participant au tour de table. Ils sont rejoints par plusieurs business angels notables, tels que Giorgio Tinaci (CEO de Casavo), Alistair Moreno et Pablo Fernandez (Fondateurs de Clikalia), Arkadi Jampolski et Jan Hase (Fondateurs de Wunderflats), Vincent Huguet (CEO de Malt) et Raphaël Di Meglio (CEO de Matera), qui s’est associé à Jean-Charles Samuelian (CEO d’Alan) et Oscar Pierre (CEO de Glovo).

“Nous sommes tous très heureux de cette augmentation et fiers de reconnaître le travail de nos 60 collaborateurs. Ce nouveau tour de table nous permettra non seulement d’accélérer notre présence en France et de viser l’international, mais aussi d’investir dans notre technologie. pour rendre l’expérience des investisseurs incroyablement simple et agréable. Alexandre Fitossi, co-fondateur de Beanstock, se réjouit.

Suivre l’évolution technologique pour plus de transparence

Grâce à ce tour de table, Beanstock va investir significativement dans le développement technologique de sa plateforme. En plus de digitaliser tout le processus d’investissement, la startup souhaite mettre à la disposition des utilisateurs les outils d’estimation les plus fiables du marché afin que chacun puisse investir avec justesse. Ces outils sont basés sur des algorithmes qui analysent et mettent à jour des dizaines de millions de données. Ce travail sera rendu possible par l’embauche de 50 ingénieurs, data scientists et chefs de produit d’ici fin 2022.

“Réduire la facture énergétique d’un logement, améliorer la rentabilité, naviguer dans le monde complexe des taux de crédit immobilier, la gestion des loyers, investir loin de chez soi… Tous ces sujets sont des obstacles que nous levons grâce à notre expérience et notre technologie. Les clients progressent dans la paix et la joie. : c’est une immense satisfaction de vous avoir un tel impact positif. Nous sommes très excités par tout ce que nous préparons. Ce n’est que le début !” ajoute Alexandre Fitossi.

Offre dédiée aux professionnels de l’immobilier

Beanstock a aujourd’hui développé un réseau de 1 000 agences immobilières. La startup collabore avec ces partenaires pour faciliter la commercialisation de leurs propriétés auprès des investisseurs du monde entier. Beanstock souhaite continuer à développer une offre entièrement personnalisée pour les professionnels de l’immobilier, en mettant à disposition des agents des outils innovants leur permettant de mieux apprécier et vendre des biens à fort potentiel locatif.

Direction l’Europe

Avec ce nouveau financement, Beanstock entend également accélérer l’expansion de son offre en Europe, faire tomber les barrières géographiques et élargir le marché de l’investissement locatif. La plateforme ouvrira en Espagne, en Angleterre, en Italie, en Grèce, en Belgique, en Allemagne, au Portugal et aux Pays-Bas.

La création d’un patrimoine immobilier est souvent vécue comme un parcours du combattant réservé à une minorité privilégiée ou expérimentée. Face à ce constat, Beanstock s’est donné une mission : donner à tous les particuliers qui le souhaitent les clés du financement, de l’achat et de la gestion d’immeubles de rapport en France ou en Europe, grâce à un processus entièrement digital”Emma Malha, co-fondatrice de Beanstock, ajoute également.

“La Proptech est une industrie en pleine croissance qui bouleverse l’immense marché de l’immobilier traditionnel. Beanstock est idéalement situé à l’intersection de secteurs clés tels que l’investissement, la gestion locative et les affaires. Nous sommes heureux de soutenir l’équipe de Beanstock, qui a fait preuve d’une grande maîtrise dans l’assemblage de ces pierres pour offrir à leurs clients un service de qualité »ajoute Thomas Niffard, investisseur chez 360 Capital.

.

Leave a Comment

%d bloggers like this: